Publié le 25 Septembre 2008

Je reviens tout juste de Toulouse.
Duuuuuuure semaine !

1) J'ai toujours pas signé mon bail pour mon appart a toulouse ... mais cette fois, lundi, c'est sur, je signe \o/
2) J'ai fait de la paperasse dans tous les sens ...
3) J'ai démissioné de mon precedent taff de sysadmin unix /o\
4) Je me suis fait embauché par over-blog en tant que sysadmin \o/ 

D'la balle, de l'over-balle même !
Bosser dans la boite qui édite votre plateforme de blog preferée, c'est un peu comme bosser dans son jeu-vidéo preferé : ca roxe !

J'ai déjà plus ou moins fété ca ... j'ai une migraine qui s'ignorai depuis 2 jours, maintenant elle est là.
Café, dodo, ... et puis demain j'ai re-rendez-vous a la banque... je hais la paperasse et j'arrete pas d'en faire en ce moment... Sans compter les quelques litres de kwak, chimey, et autres bières de qualité ... (à consommer avec modération)

 

Voir les commentaires

Rédigé par kerunix Flan

Publié dans #y'a de l'idée

Repost 0

Publié le 19 Septembre 2008

Le truc, c'est que parmis mes lecteurs, il y a peut être mon patron actuel, les anciens patrons (mais ca c'est pas grave) et mes eventuels futurs patrons (mais ils comprendront).
Mes collegues aussi, actuels, passés, et à venir.

Ce qui rend l'ecriture de ce post un poil complexe, m'enfin bon... carpe diem.

Je travaille dans l'informatique.
Je ne travaille pas uniquement pour vivre. Je vis aussi pour travailler, et je vis au travail, pendant mes loisirs, pendant que je dors, tout le temps. Je désire une belle vie, et je n'ai pas trop a me plaindre de ce coté la, et je désire aussi faire un beau travail.
Dans mon travail ne j'engage pas seulement ma responsabilité, mais aussi mon identité.
Je suis, en grande partie, ce que je fais.
Ce qui definie en grande partie une identite aujourd'hui, qu'elle soit numerique ou non, est lié a nos actes et a nos apparences. Bien que j'ai encore un doute sur l'apparence... Mais sur les actes, j'en suis certain.

Etant un technicien au travail, j'agis, beaucoup.
Beaucoup d'actes en general sans consequences importantes sur mon identité :
"J'agis parce qu'on me demande de le faire, et que je suis payé pour le faire. C'est donc dans l'ordre naturel des choses et il n'y a pas de problèmes. Je fais ce qu'on me dit, je le fais bien, je suis satisfait de mon travail et de moi même."

Mais on pourrai en dire autant d'un mercenaire. Et on trouve probablement des mercenaires qui vont estimer qu'une belle balle entre les 2 yeux, bien propre et sans bavure, est un travail bien fait et l'accomplissement d'une journée bien remplie.

Cela tiens principalement à l'éthique, et l'idée que l'on s'en fait.

L'ethique est un garde-fou.
Sans ethique, on arrive, par exemple, à des choses telles que la crise financiere actuelle.
Je suis persuadé que c'est une perte, ou une absence, d'ethique qui nous a mené à la crise économique actuelle.
Ces grandes banques, et ces traders, ont perdu le sens de la réalite, ont mis de coté tout ce qui pouvai se rapprocher à un semblant d'éthique, pour se la jouer "no-limit". 
 
Moi je ne veux pas me la jouer "no-limit", j'ai une ethique.
Pas une ethique bien compliquée, mais quelque chose de tout à fait simple qui se borne a ce qui est communément admis dans le petit monde de l'administration systeme et qui fait qu'un travail est bien fait.

Travailler "hors limite" implique une souffrance ethique.
Y persister de son plein gré, c'est du masochisme, du dénis de soi... ou de la folie.
Y persister contre son gré, c'est de la torture.

Il y a d'ailleur une étude qui semble interessante, sur la souffrance éthique des chargés de communication.
Le premier reflexe pour certains, dont moi, est de dire : "LOL".
Oui oui... on sait comment ils sont... ou on croit le savoir.
Pourtant j'ai du mal à imaginer que ces gens qui ont une ambition, qui ont fait des études et des efforts pour arriver à leur poste se soient dit : "j'adore mentir, raconter des conneries pour embobiner la populasse, j'ai un sens de la censure très developpé. Donc je suis fait pour être chargé de com'". Ils ont peut être, très certainement, du talent pour le faire, mais je ne pense pas que ca soit leurs ambitions à la base. De ce fait... La souffrance ethique des chargés de communication est quelque chose qui semble assez repandu et qui a fait l'objets d'études tout à fait sérieuses.
 
Je ne suis pas chargé de com'

Mon patron me torture.

Je sais que ce que je dois mettre en place, et que je suis en train de mettre en place malgrè tout, ne fonctionnera pas.
Pire, il créera plus de problème qu'il n'en resoud. Et je ne peux rien y faire. Non pas parce que je n'en ai pas les capacités techniques, mais parce que cela ne depend pas de moi. L'informatique n'est pas qu'un ensemble d'outils isolés, mais tout un écosystème. 

Sachant cela, je me suis appliqué a faire en sorte que les prérequis necessaires au bon fonctionnement de la raison même de mon embauche soient mis en place. Mais ces prerequis sont plus liés à l'organisation, aux méthodes de travail, que technique. Je fais ce que je peux à ce niveau la. 

Grosso modo, je le vois bien, c'est peine perdue. Car mes efforts en ce sens restent lettre morte.
J'ai mis mon éthique de coté, une fois, puis j'ai arreté l'informatique pendant plus de 4ans. Je ne le referai pas.
Mais pourtant... que puis-je faire d'autre ?

C'est une torture. 
Pourquoi ? Parce que quand mon travail m'oblige à "mal travailler", quand ce que je fais est contraire à mes valeurs morales, c'est le spectre de la honte, à l'origine de la souffrance éthique, qui apparaît.


Cette dernière phrase plus belle que nature est une citation.
source : http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/09/12/m-huez-il-y-a-une-crise-de-la-finalite-meme-du-metier-de-cadre_1094787_3224.html 

Voir les commentaires

Rédigé par kerunix Flan

Publié dans #Exercice de style

Repost 0

Publié le 17 Septembre 2008

Je me suis amusé à lire  le profil du staff overblog, les questions sont sympa et les réponses forcent à l'exercice de style. Du coup je vais me prendre au jeu, même si je ne bosse pas chez over-blog :)

Une présentation ?

L'homme qui murmure a l'oreille des babasses.


Que fais-tu chez Overblog ?

Je blogue ^^

 
Comment es-tu arrivé dans l'aventure ?

En cherchant une plateforme de blog sur google.

Adoptes-tu la "geek attitude" ?

Non. Je préfère la Nerd attitude.
La geek attitude c'est pour les petits joueurs :)


Ton carburant dans la vie ?

Apprendre, partager, boire du café et de la kwak.

Coincé à l'autre bout du monde, en plein désert (ou variante : sur un canot en plein océan), seul, sans moyen de transport, ta bouteille ne contient plus que 5 gouttes d'eau potable et même pas de barres de réseau sur ton téléphone : a quoi penses-tu ?

A la vie, l'univers, ... et le reste !
De toute facon je ne serai jamais partis sans mon emeteur radioamateur, donc pas de problème pour appeler au secours.

Comment vois-tu l'avenir du Web ?

J'y suis déjà, et la vue est plutot sympa...

Et la position d'Overblog sur la toile ?

En competition avec news.google.fr

Un dernier mot pour la route...

quarante-deux. 

Voir les commentaires

Rédigé par kerunix Flan

Publié dans #Exercice de style

Repost 0

Publié le 16 Septembre 2008

Je me rend compte que j'ai oublié de vous parler de cette histoire completement dingue.
J'avais réunion jeudi dernier à mon boulot, étant en télétravail je prend le train pour me rendre à Toulouse afin d'assister a la réunion.

Mon billet est reservé sur internet, le train passe a 6h30 chez moi, pour arriver vers 7h30 a Brive (la gaillarde) et ensuite direction Toulouse pour y arriver a 9h30 (et des poussières).

Comme d'habitude j'arrive à la gare largement en avance, un peu avant 6 heures, je suis un stressé des horaires de train et j'arrive toujours beaucoup trop en avance. C'est un vieux village bien perdu, la gare n'est jamais ouverte, pas completement desafecté car il y a un bureau avec un ordinateur qui fonctionne a l'interieur, mais je n'y ai jamais vu personne. Chose rare, une 2ème personne attend aussi le train ...

Arrive l'heure du passasge du train ... et ... surprise ! Le train arrive avec son ron-ron habituel de diesel, ligne non electrifié bien sur. Car il faut savoir quand dans mon coin du Lot(46) on est encore en 1960.

Bref ! Le train arrive... et ...  on le regarde passer ... vroum voum !
On reste planté la, tous les 2, sur le bord du quai, comme 2 temoins de jehova devant une porte fermée.
Il ne s'ai pas arreté !! On est les temoins du service public !
Alleluya gloria regilait ! Avec la SNCF, tout est possible, même çà !

S'en suit une conversation avec ma voisine d'infortune, transcription très largement romancée mais qui décris bien l'ambiance et notre stupefaction :

- Heu... 'xcuse moi, y'a bien un train qui vient de passer là, hein ? (bruit de grillons)
- Bein... il me semble oui. 
(grillons)
- Ah ... (gri-gri)
... ouf !
- Mais ... (bruit de grillons)
... je crois qu'il ne s'ai pas arrété
- C'est ce que je crois aussi, mais qui suis-je pour juger ?
- Nous sommes bien peu de chose
- En effet ... pourtant il aurait du s'arreter, non ?
(bruit de grillons)
- Il aurait du, en effet ...
- Mmmm ... 
(*gri*)
- Mmmm ...
(*gri*)
- Merde !
- Putain !
- (gri-gri !)

Ma voisine fini par décrocher un de ces combinés tout pourris de bord de voix ferrée.
Le premier est en panne, le 2ème fonctionne.
Après discussion et 5000 appels, la sncf fait venir un taxi pour nous emmener à la gare suivante, qui est ouverte.

Après une looooongue attente, le taxi, qui se trouve etre une ambulance, nous emmène a la gare suivante.
On y arrive à environ 7h20 ... sachant que ma voisine devant embaucher à 7 heures et que ma correspondance pour toulouse est à 7h30 et qu'il reste encore 45mn de train (ou voiture) pour y arriver. Bref, c'est rapé.

J'ai bien tenté de faire un caca nerveux pour que le sncf me paye le taxi jusqu'a toulouse mais ca n'a pas marché. Finalement, pour arriver a toulouse au plus tot (soit 12h30), le chef de gare m'a contacté un super trajet plein de correspondances dont une partie à consisté à partir vers le nord pour revenir ensuite vers le sud.

J'ai eu l'occasion de visite les gares de Saint Denis près martel et celle de capdenague entre 2 correspondances.

Pour terminer, arrivé enfin à toulouse, je vais a l'accueil pour réclamer une indemnisation et je tombe sur une vieille peau de vache :
- Je comprend pas, vous avez bien effectué le trajet non ?
- Bein oui, autrement je ne serai pas la !
- Mais il est ou le problème alors ? Si vous avez effectué le trajet on ne peut pas vous indemniser !
- Le problème est que j'ai un retard de 3h sur un trajet de 3h parce que le train ne s'ai pas arreté en gare !
(connasse !!)
- Mais le train n'etait pas en retard !
- Mais je suis quand même en retard à cause de vous puiqu'il ne s'ai pas arreté !
- Mais pourtant ...Holala ! Bon, écrivez à cette adresse, et au revoir !
- C'est ca ...
(connasse!!)

Pour couronner le tout je me fais engueuler par mon patron parce que je n'etais pas à la réunion !
Et que, même si c'est pas ma faute, c'est pas le problème ! Le problème c'est que y'a pleins de problèmes ! Quels qu'ils soient !
(%*$@#!)
 

Finalement... je classe ce post dans le thème "humour", parce que  je me suis bien marré pour écrire ce post ! 
Même s'il est rigoureusement exact, et même si j'ai pas rigolé sur le moment -_-' 

Voir les commentaires

Rédigé par kerunix Flan

Publié dans #y'a de l'idée

Repost 0

Publié le 15 Septembre 2008

J'ai lu un article interessant sur googleblog : "The social web : All about the small stuff"

Ca raconte, en gros, que ce ne sont pas les grands evenements qui rapprochent les gens, mais souvent des petits details de la vie...
Le post parle bien sur aussi de reseaux sociaux et de blogs, album photo web, etc ...

C'est vrai que les blogs que j'ai tendance à apprecier le plus sont ceux qui raconte un peu plus la vie courante, les petits trucs ou details qui n'ont rien d'exceptionnels ou de super bien.
Sur la plupart des blogs on a un peut trop tendance a chercher à poster des  trucs "interessants".

Alors qu'en fait la vie est faite de tout un tas d'evenements sans aucune importance et un blog devrait en faire autant ... Tout un tas de post sans importance.  Les blogeurs influants sont des cons et des menteurs. je sais pas trop ce que cette reflexions fait ici, mais j'avais envie de l'y caser.

Ca me ramenne à Gaia, que'est ce que Gaia ? (une des 2 community gateway francophone de secondlife, pour les incultes qui sont pas au courant)
C'est un lieu plein de vie ou il ne se passe rien d'important.
Ce qui est important c'est qu'il y ai plein de vie. Un newbie de passage avec qui on s'amuse (et pas forcement a ses depends, loin de la), c'est un bon souvenir qui n'a strictement aucune importance dans l'histoire de gaia. Mais pourtant... l'histoire de gaia est faite de milliers d'histoire de ce genre. Des details completement inutiles qu'on partage avec des gens de passages, ou des amis. Et finalement on s'en souvient, et ca rapproche les gens d'avoir des souvenirs communs, d'avoir rigolé ensemble pendant un moment sur des trucs insignifiants.

Ca je l'ai bien compris sur Second Life, mais j'ai du mal a l'appliquer sur mon blog.
Un blog c'est un peu comme une vitrine où on s'expose.
Comme c'est un vitrine, on montre que le bel etalage. 

Par exemple je ne vous ai jamais raconté ca, pourtant c'est un souvenir imperissable :
Quand j'etais gosse, je ne mangai pas toujours mon gouter, ca trainai parfois dans mon cartable.
C'etait au CE2, j'y ai laissé trainer une banane, à mon avis elle a du y rester 2 ou 3 jours.
Et puis un matin ... j'ouvre mon cartable en m'installant a mon pupitre et toute le classe m'entend dire d'un vraiment desesperé : "oooooh noooooooon :(" ...
Forcement, a dire ca, toute la classe se tourne vers moi et attend.
Et là... du bout des doigts, je sors un de mes livres d'école avec la banane completement ecrasée entre 2 pages et qui deborde de partout ...
Je vous laisse imaginer la réaction de la classe et de la prof :)


Une petite chose de la vie, je me marre bien en y repensant.
Ca fait un peu tache dans une "vitrine" blog ? pourtant j'ai pas l'air moins con qu'avant non ? :)
Et puis qui sait ? Une histoire similaire est peut être deja arrivée à quelqu'un qui me lis :)
 

Voir les commentaires

Rédigé par kerunix Flan

Repost 0

Publié le 15 Septembre 2008

Ouaip !

J'viens de finir une partie de la paperasse pour l'appart à toulouse, donc il m'est reservé .
Je vais enfin redevenir toulousain, du coté de St Michel et avec la Fibre Optique (roxor!) \o/ 

35m², 440€/mois ... ca a bien augmenté tout ca ...
Mais tant pis, tant que y'a la fibre :) 

Voir les commentaires

Rédigé par kerunix Flan

Repost 0

Publié le 13 Septembre 2008

Je voulai écrire un mail privé a over-blog pour cette suggestion, mais en fait je vais faire ca publiquement en éspérant avoir des retours de commentaires.

Voila voila, cela concerne les pages actualités d'over-blog, les pages thématiques sont plutot bien triées, bien organisées, mais la page principale "toute l'actualité" contient en fait tout ce qui n'a aucun thème... qui ne rentre pas dans une des catégories genre "high-tech, environnement, ..." et du coup on y trouve tout et n'importe quoi, généralement le moins interessant de l'actualité.

Pour une première page principale, par défaut, c'est plutot un mauvais plan.
Il serait bien plus interessant d'avoir une page à la google news qui reprend toutes les têtes d'actualité de chaque thème plutot que d'y afficher "le reste".

Je consulte les pages over-blog actualité régulierement en même temps que les pages google news, on y trouve d'autres infos souvent interessante faite par des vrais spécialistes de leur domaine et non pas des spécialistes de l'information généraliste (des journalistes quoi). En particulier pour le thème économie qui fait souvent de la très bonne vulgarisation (parce que j'y connais rien en bourse) alors que les sites spécialisés sont soit "trop techniques" soit "trop people".
En fait je consulte toutes les pages d'actualité SAUF la page principale parce que je ne suis pas un grand fanatique de la culture de cactus, de la couture ou des joies de la maternité.

A propos de maternité, un thème "maternité" serait pas mal, vu les le nombre de blog sur le sujet. ;)
Je ne la consulterai pas bien sur, mais ca pourrai interesser des (futures) mamans d'avoir une liste de blog d'autres (futures) maman. non ?

Voila voila...
j'ai d'autres trucs a bloguer aujourd'hui, restez dans le coin !
(teaser : avec la SNCF tout est possible... vraiment ! ) 

Voir les commentaires

Rédigé par kerunix Flan

Publié dans #y'a de l'idée

Repost 0

Publié le 1 Septembre 2008

Un problème me travaille depuis quelques mois...
Je ne sais plus quelle occasion, je suis tombé sur une photo de Ella Fitzgerald, qui ressemblai à quelque chose de ce genre :



Et ca m'a laissé sur le cul.
Pour moi, dans ma tête, Ella etait grande, mince, blanche, une super classe de cabaret.
En soit, ca ne me gêne pas qu'elle ressemble a n'importe quelle mama noire americaine.
Louis Armstrong (a droite)  n'est pas non plus un top-model et je suis fan quand même :)
C'es pas ca le problème... le problème était plutot de l'ordre du : "Suis-je devenu vieux con au point de tomber ans les stéréotypes de la chanteuse de cabaret forcement blanche, mince et tout en decolleté ?" Ca, ca me genai vraiment.


J'ai fini par trouver la solution ce matin, en écoutant "new york, new york" de ...de ... hey, mais c'est pas Ella qui chante la !! Un rapide coup d'oeil sur mon itune me revele ENFIN ma méprise ! L'image que j'avais en tête de Ella Fitzgerald etait très exactement celle la : "Blanche, classe, mince, tout en decolleté"



Bref... Liza Minelli quoi ...
Ouf, encore un grand mystère de résolu !

Voir les commentaires

Rédigé par kerunix Flan

Publié dans #y'a de l'idée

Repost 0