Un weekend bien merité

Publié le 9 Juin 2008

Vous avez été nombreux a me contacter ce weekend (et ce lundi, j'viens de me lever :p ).
Et bien j'etais... pas loin, mais pas la :)

Pas une seule seconde je me suis soucié de secondlife et de l'avenir, et ca fait du bien.

J'ai joué (et terminé) a "FrontLine : fuel of war".
Ca se passe en 2024, y'a preque plus de petrole et le monde se bat autour des quelques puits restants.
On pensait que "ils" allaient trouvé des solutions, mais le monde etait bien trop occupé a survivre pour chercher des solutions alternatives au petrole. Famine, Terrorisme, plus de petrole pour se deplacer, ...
Un FPS bien bourrin avec le moteur Unreal Engine, des vehicules, des drones, beaucoup d'ennemis. On a une team de PNJ avec nous, ils sont pas très futé et faut pas trop compter sur eux, mais ca occupe parfois l'ennemi ("les rouges", alliance russie-chine).

Du bon defouloir.


J'ai enchainé sur "Supreme Commander : Gold", avec l'extension "Forged Alliance".
Celui la je l'ai pas fini ;)
Par rapport au premier supcom' que j'ai connu, ils ont revu l'interface et c'est *beaucoup* mieux. Surtout en dual screen ;)
Le jeu ne rame pas avec 500 unités par camp (et 4 camps) et ca fait plaisir d'avoir un jeu reellement optimisé multi-core.

Contrairement aux campagnes du premier supcom' il n'y a pas de lente evolution du niveau technologique, des le premier chaptitre tu peux te bastonner a coup de Nv3 et d'experimentaux. Et y'a plutot interet a le faire.

Le jeu avance par etape, avec un partie de la carte seulement au depart, pour la totalité de la carte a la fin. A chaque objectif accomplis le carte s'aggrandi.
Je suis plutot dans le genre ou je n'avance qu'a condition d'avoir une superiorité numerique et technologique écrasante. 90% de mes parties sont : "Defense monstrueuse" + "Artillerie a gogo". Et un gros rush massif pour eliminer les restes laissés par l'artillerie. Ce qui fait des partie de 3h par carte, ca marche uniquement contre l'IA qui n'est pas trop du genre a prendre des initiatives.
Par contre les aggrandissement ce carte (passage a un sous-chapitre suivant) sont du genre violent. Il vaut meiux sauvegarder avant de finaliser chaque objectif, car les surprises sont parfois ... de tailles (rush de robot experimentaux, attaque nucleaire, ...).

Autant avec le premier supcom je n'avais pas tout a fait retrouvé l'ambiance de "total anihilation", autant la on est en plein dedans. Du bonheur ;)

Rédigé par kerunix Flan

Repost 0